Colle ms polymère étanche, usage sous l’eau ou à sec

Une colle, pas un silicone :

Cette colle ms polymère n’est donc pas un silicone mais bien un produit de collage. Cette colle adhère directement sous l’eau ! Bien entendu, il est possible de l’utiliser à sec. Il est même conseillé de travailler à sec si cela est possible. Réparer sous la pluie ou dans l’eau est toujours plus compliqué que bien au sec. Toutefois cela donne l’immense avantage de pouvoir réparer en toutes circonstances, sans avoir à éponger ou à assécher totalement les surfaces à réparer.

De qualité ALIMENTAIRE aux normes AFNOR, cette colle est facile à appliquer. Il s'agit d'une simple cartouche à placer dans un pistolet à colle standard. vous devrez vous procurer un pistolet à colle, disponible dans n'importe quel magasin de bricolage ( nous n'en vendons pas ! ) pour quelques euros. A noter que lorsque que la température est basse, la colle est dure, et il vous faudra alors utiliser un pistolet de très bonne qualité afin qu'il ne plie pas !

La colle se lisse au doigt ou à la spatule. Cette colle étanche adhère sur tous les supports (bois, acier, cuivre, laiton, aluminium, PVC, plastique, brique, béton, pierre, marbre, verre ( aquariums par exemple ! ) , polyester, polystyrène, toile etc.) Sans solvant, ni silicone , elle résiste aux UV, moisissures. Cette colle est un fongicide sans odeur. Plusieurs coloris sont fabriqués et disponibles sur ce site : bleu, blanc, gris, blanc, transparent , beige et parfois noir. Ces colles sont toutes conditionnées en cartouches de 310ml. »

Toutes nos colles MS POLYMERES sont ici dans la rubrique colle piscine :  colle Proflex   colle Procol   colle Colh2o

<--- Retour Page Précédente

Pose de la colle étanche :

La première chose à faire avant d’utiliser la colle étanche est de nettoyer les surfaces à réparer, même sous l’eau. La meilleure façon de nettoyer est de frotter avec un papier de verre à gros grain. Bien entendu il faut prendre en compte l’état de salissure et le type de matériau à réparer. Si il s’agit d’un plastique de piscine auto portante basique, film très fin, alors il faudra poncer très légèrement sans pression si vous ne voulez pas endommager votre piscine.On va essentiellement essayer d’enlever toute trace de graisse. La graisse empêche totalement le collage ! L’autre effet bénéfique du ponçage est de rendre les surfaces rugueuses. Elles accrocheront mieux à la colle !

Le temps de séchage est de 24h00. Il ne s’agit pas du tout d’une colle contact. Vous avez largement le temps de poser, lisser, retirer le surplus, recommencer etc ... Le séchage est relativement lent pour permettre une action corrective pendant la pose si besoin.

Une cartouche permet de former un cordon d'environ 15 mètres de long ( 3 - 5 mm de diamètre ). Cela vous permet de calculer grossièrement le nombre de cartouches nécessaire à votre réparation. Dans le cadre d’une utilisation avec rustine, nous conseillons le double encollage. En effet, encoller à la fois la rustine et le liner à réparer va fortifier la réparation. Il faut masser la rustine sur le liner, comme si vous vouliez faire interpénétrer les 2 couches de colle. Idéalement, il faut aposer un poids sur la réparation pendant 24h00. Si cela n’est pas possible ( car réparation à la verticale par exemple ), alors ce n’est pas une obligation, il faudra juste bien appuyer à la main avant de lâcher pour séchage.

Pour le rebouchage, on utilise la buse en guise de bouchon. Formez une petite boule de colle en bout de buse, après utilisation. Cette petite boule va durcir et constituera LE MEILLEUR BOUCHON qui soit ! Une carotte se forme à l'intérieur et protège la cartouche.En effet, n'introduisez AUCUN CLOU NI VIS pour boucher l'ouverture, car cela engendrerait la polymérisation de la colle autour du corps étranger ! Cette colle est TRES PATEUSE. Il convient de ne pas utiliser la buse qui sera trop étroite. Elle ne servira qu’en guise de bouchon après la réaration.

Nettoyage avec un chiffon sec. Travail soigné très difficile. ATTENTION à ne pas tacher votre liner ou l'environnement de la réparation, procédez de façon soignée.

Pas de particularités dans l’usage, colle très facile d’utilisation, pas de notice.

<--- Retour Page Précédente

Différences entre les marques de colles :

3 marques de colles sont disponibles sur tenrev.com : procol, proflex et colh2o. Ces marques de colles sont toutes des MS polymères. Elles ont les mêmes propriétés, les mêmes usages. Elles collent sous l’eau toutes les trois. Elles s’utilisent sur les mêmes supports. Vous pouvez donc choisir l’une comme l’autre, elle correspond à votre usage quelle que soit la marque. Proflex est la marque la plus ancienne. Procol est son principal challenger. Enfin colh2o est la dernière arrivée sur le marché. Nous les proposons toutes les trois car chaque client a sa marque préférée et nous ne voulons décevoir personne. Libre choix à vous ...

<--- Retour Page Précédente

Utilisation de rustines ou pas ?

La colle seule suffit à former une couche caoutchouteuse qui se déforme avec les matériaux réparés. Elle forme donc toute seule une sorte de rustine. La colle bouchera donc en effet parfaitement une fuite sans autre artifice. Cependant il y a des situations dans lesquelles l’usage d’une rustine pourra renforcer la solidité d’une réparation.

En effet lorsqu’il y a de la pression, alors une rustine s’impose. Voici un exemple concret qui vous permettra de savoir dans votre cas particulier si vous devez acheter une rustine ou pas :

Vous devez réparer un trou dans un angle au fond de votre piscine. A cet endroit, le liner ne plaque pas la paroi, il y a de l’air derrière. L’eau va donc pousser sur le trou. On peut imaginer que l’eau gicle entre le liner et le mur extérieur. Si vous n’utilisez que la colle, il y a le risque que l’eau arrive à se frayer un chemin à travers la colle pour finalement continuer de fuir. Avec une rustine collée à l’intérieur du bassin, vous allez empêcher la pression de l’eau de se frayer ce chemin vers la sortie. La rustine va même au contraire se plaquer davantage sur la fuite avec la pression et coupera efficacement la fuite. En résumé lorsque le trou est gros, quand il y a de la pression, alors utilisez une rustine. Si le trou est une tête d’épingle en surface du bassin, alors la colle suffit. C’est une question importante, à la libre interprétation de chacun. Un bricoleur averti «  sentira «  si il doit utiliser une rustine ou pas.

Dans cette page de la rustine sur mesure mosaïque, vous trouverez des explications encore plus précises sur l'utilisation éventuelle de la rustine.

<--- Retour Page Précédente

Faut il recoudre la déchirure avant collage ?

Voici une démonstration de réparation d’un tonneau de récupération d’eau de pluie. Dans ce cas, la fente a été agrafée ( un liner aurait été recousu ) puis réparée. En effet, lorsque l’on est face à une déchirure qui risque de se prolonger avec la pression de l’eau, alors il est prudent de recoudre avant de réparer. Il s’agit d’un travail «  grossier «  qui servira à maintenir les bords de la déchirure et de fortement solidifier la réparation. La ligature empêchera la fente de se prolonger lors de la remise en eau. En résumé, dans le cas de fuites importantes avec déchirure ou gros trou, alors oui une couture est une bonne solution pour péréniser la réparation dans le temps.

<--- Retour Page Précédente

Les différentes EAUX dans lesquelles on peut utiliser cette colle

Notez bien que ce produit n'est pas conçu pour l'eau de mer, à cause du sel ! si il s'agit de réparer par exemple un zodiac, sur la partie non immergée, qui ne reçoit que des embruns et occasionnellement mouillée à l'eau de mer, cela convient parfaitement. Par contre, vous ne pourrez pas réparer ce même zodiac sur sa partie immergée, en permanence dans l'eau de mer !

Dans une piscine à electrolyse au sel, il n’y a pas de contre indication, vous pouvez réparer.

Dans une eau trouble ( mare par exemple ), il vous sera impossible de vraiment nettoyer la partie à réparer. Si il n’y a pas de graisses, la réparation pourra tenir sur de la salissure «  solide «  type petits cailloux par exemple. Par contre sur de la vase graisseuse, cela ne tiendra pas !

<--- Retour Page Précédente

 

Exemples de réparations possibles :

Les applications de ce mastic se situent dans la carrosserie industrielle et frigorifique, les panneaux sandwichs, la climatisation, les chantiers navals et dans de très nombreux domaines de l’industrie. Produit exempt de solvants, d’halogènes, de silicones et d’isocyanates utilisable en contact alimentaire.

Cette colle s'utilise aussi en enduit de rebouchage. Un trou peut donc être bouché de façon étanche, sans rustine. La colle va épouser la forme du trou et se déformer avec lui dans le temps, pour continuer de bien l’obstruer.

Vous pouvez utiliser cette colle pour réparer et jointer des carreaux et mosaïques de piscine ! Ce n’est pas simplement une colle pour liner ! Les petits carreaux de mosaïque seront parfaitement collés et jointés avec cette colle.

Il n’est pas rare qu’une bonde de fond fuie. Bien entendu dans ce cas aussi, vous pouvez utiliser cette colle pour réparer la bonde.

Réparer un skimmer fendu : Réparation très classique avec cette colle étanche. Penez simplement garde à bien placer le galet de chlore dans un flotteur extérieur, et non plus dans le skimmer réparé. En effet le chlore très proche de la réparation a un effet amolissant sur la colle, et la réparation durera moins longtemps.

Comment réparer un bidonfendu par le gel ?

Vous pouvez donc réparer n'importe quel objet utilisé en milieu humide ! les fuites de robinetterie par exemple ! PLUS AUCUNE FUITE. Exemples :

  • - raccordement de tuyaux de diamètres différents ( jointer un tuyau 15mm à un tuyau 19 mm par exemple )
  • - étanchéifier une tuyauterie de douche extérieure
  • - coller les tuyaux d'une pompe de piscine

<--- Retour Page Précédente

Séchage et coloration :

Le mastic est déposé par extrusion de cordons en quantité suffisante entre les matériaux à étanchéifier ou à coller. La quantité à déposer est fonction de la planéité des supports à assembler ou des dimensions des joints. L’affichage du contre-matériau ou le lissage du cordon doit impérativement se faire dans la limite du temps de formation de peau. La vitesse de formation d’une peau en surface tout comme la vitesse de polymérisation sont essentiellement fonction du taux d’hygrométrie de l’air et des supports. Un temps de polymérisation très court peut être obtenu soit par une exposition dans une étuve humide (80°C / 98% HR) pendant quelques minutes. Les cordons peuvent être lissés et recouverts de la plupart des peintures traditionnellement utilisées dans l’automobile, immédiatement, sans attendre le séchage. Nous conseillons une mise en peinture dans les premières heures qui suivent l’extrusion afin d’assurer une adhérence optimale de celle-ci. Certaines peintures peuvent cependant être appliquées jusqu’au 3 jours après l’extrusion du produit ; il est toutefois vivement conseillé de faire un essai de compatibilité préalable. Par ailleurs, il faut éviter le contact direct avec des polyuréthanes frais, ce qui pourrait partiellement inhiber la polymérisation dans la zone de contact. Produit pratiquement inodore testé pour son inertie et permettant dans certains cas une utilisation en contact avec des denrées alimentaires.

<--- Retour Page Précédente

Recommandations particulières :

Stockage : jusqu’à 12 mois au frais (+10 à +25°C) et au sec dans l’emballage d’origine non ouvert. Précautions : Eviter le contact direct et prolongé avec le produit pâteux non polymérisé. Produit étiqueté selon les normes européennes en vigueur. Inflammabilité : Néant Toxicité : Néant . Néant signifie que le produit ne contient pas de substances inflammables, nocives ou toxiques dans des proportions nécessitant un étiquetage de danger spécifique. Note à l’utilisateur : Toutes nos indications reposent sur de sérieuses études en laboratoire et sur notre longue expérience. Elles ne sauraient en aucun cas engager notre responsabilité, vu la diversité des matériaux rencontrés sur le marché et les divers procédés d’application qui ne dépendent pas de notre domaine d’influence. Nous vous conseillons vivement de déterminer par des essais, sur vos matériaux et selon votre application spécifique, si le produit répond aux exigences que vous êtes en droit de demander.

<--- Retour Page Précédente

Caractéristiques techniques :

Mastic mono-composant rapide de nouvelle génération à très hautes performances mécaniques spécialement destiné au collage souple et à l’étanchéité de divers matériaux tels que stratifiés polyester, supports métalliques (aluminium, acier inoxydable, zingué, pré-laqué, etc.) bois et dérivés, verre, tout comme de nombreux matériaux duroplastes et thermoplastiques. Base : Polymères polyoxypropylènes polymérisant avec l’humidité de l’air et des supports .

Couleur : bleu ou Translucide ou blanc gris beige noir


Extrait sec : Supérieur à 99 %, soit une perte de poids maximum d’environ 1 %
Consistance : Excellente thixotropie et assez bonne facilité d’extrusion (env. 200 g/min à 2 bars, buse diam 6mm ) Densité : Environ 1,40 g/cm3.

 
Vitesse de polymérisation : Formation peau : env. 10 mn (DIN 50 014), env 4 mm/24h le premier jour.

Dureté Shore A : Environ 51 selon DIN 53 505

 
Allongement à la rupture : Environ 500 % selon DIN 53 505


Résistance à la rupture : Environ 3,3 à 3,5 Mpa (N/mm²) selon DIN 53 504 Stérigme S 3a


Résistance au déchirement : Environ 22,5 N/mm selon ASTM 624 D


Caractéristique du film : Elastique et très résistant, bonne tenue à l’humidité et à la température de –40 à +90°C en continu, +110°C en pointe. Possibilité de mise en peinture des cordons frais durant les premières heures qui suivent l’application. Mastic pratiquement non jaunissant lors d’expositions aux rayons Ultra Violets. Formule exempte de solvants, de silicones, d’halogènes et d’isocyanates très avantageuse du point de vue écologique et toxicologique. Produit inodore. Température d’ébullition : De +5 à +35°C Nettoyage : Utiliser un chiffon sec.

<--- Retour Page Précédente


Réglementation REACH A+ :

Etiquetage des émissions en polluants volatils des produits de construction et de décoration. Depuis le 1er janvier 2012, les produits de construction et de décoration sont munis d’une étiquette qui indique, de manière simple et lisible, leur niveau d’émission en polluants volatils.Les produits concernés par cette nouvelle réglementation sont les produits de construction ou de revêtements de parois amenés à être utilisés à l’intérieur des locaux, ainsi que les produits utilisés pour leur incorporation ou leur application. Sont ainsi concernés cloisons, revêtementsde sols, isolants, peintures, vernis, colles, adhésifs, etc. dans la mesure où ceux-ci sont destinés à un usage intérieur.Le niveau d’émission du produit est indiqué par une classe allant de A+ (très faibles émissions) à C (fortes émissions), selon le principe déjà utilisé pour l’électroménager ou les véhicules.Les consommateurs disposent ainsi d’une information transparente qui peut constituer un nouveau critère de sélection. Les maîtres d’ouvrage (collectivités notamment) peuvent également prendre en compte la qualité de l’air intérieur comme critère dans leurs appels d’offre pour la construction ou la rénovation de bâtiments.

<--- Retour Page Précédente